Le Rennes Volley 35, en grande difficulté financière, pourrait être repris par les amateurs du Rennes étudiants clubs (REC), club amateur qui a annoncé son intention de saisir le Comité olympique français (CNOSF) dans cette optique.
Le REC a annoncé dans un communiqué avoir “décidé d’assurer par lui-même la continuité” de l’activité du Rennes Volley 35, “et de saisir le CNOSF” en ce sens.
Le club rennais, qui occupait la troisième place du championnat avant son interruption en raison de la pandémie de coronavius, n’a pas reçu l’agrément de la Commission d’aide et de contrôle des clubs professionnels (CACCP) pour évoluer en Ligue A lors de la saison 2020/2021, avait annoncé vendredi la Ligue nationale de volley (LNV).

Voir la source