Avec le retrait de Julien Bayou de la coprésidence du groupe Europe Ecologie-Les Verts et celui d’Adrien Quatennens de la coordination de La France insoumise, les deux formations de gauche sont empêtrées dans des affaires qui les décrédibilisent.

Voir la source