Faire la part belle aux céréales (complètes si possible) plutôt que de consommer des aliments transformés serait une stratégie efficace pour limiter les symptômes de la grippe, du moins selon une nouvelle étude.

Voir la source