Mohamed Ayachi Ajroudi n’est “pas un intermédiaire” ni un “porteur de valises”: le projet de “racheter l’Olympique de Marseille, c’est notre idée”, explique-t-il mardi dans un entretien à l’AFP. Et si Frank McCourt n’est pas vendeur, “tout est à vendre”, réplique l’homme d’affaires franco-tunisien.
Q: Pourquoi vouloir racheter l’OM ?

Voir la source