L’article en question présente la plus longue étude réalisée sur le suivi des myocardites post-vaccinales à ce jour qui n’est pas très rassurante sur l’évolution et les séquelles des myocardites post-vaccinales chez les jeunes de 12 à 29 ans.

L’article Myocardites post-vaccinales : plus graves qu’annoncées ! est apparu en premier sur REINFOCOVID.

Voir la source