Pour l’été prochain, Hedi Slimane réactive l’imagerie de la French Riviera… et de l’«indie sleaze» des années 2000.

Voir la source