Le Suisse, un temps annoncé sur le départ, va rester sur le banc des Aiglons, au moins «à court terme».

Voir la source