La genèse autour des flux RSS

1001RSS c’est l’histoire de 2 frères passionnés d’Internet qui ont plongé très tôt dans le web avant même l’éclatement de la bulle Internet des années 2000.

Romain lors de ces études de 2002-2004 (en alternance chez NIKE France) à l’IBGS doit rendre un projet de fin d’année. Lui vient l’idée de faire un agrégateur de flux RSS.
Après avoir eut son diplôme, il fait appel à son frère, qui travail déjà dans une start-up et qui possède quelques sites perso à lui pour transformer ce projet d’école en vrai site.

La première version de 1001RSS voit le jour  en 2004. C’est un site très avant gardiste dès le départ puisqu’il n’existe aucun autre agrégateur en ligne à son lancement.

Découvrez la saga des différentes versions de 1001RSS de 2004 jusqu’à aujourd’hui.

Ref party (soirée des professionnels du référencement)
Grégory et Romain Villaumé à la soirée Ref party le 15 nomembre 2005

La première version de 1001RSS en 2004

La toute première version est hébergé sous le nom de domaine 1001rss.lezink.com.
Nous sommes en juin 2004 et c’est un projet de fin d’étude pour valider le diplôme de romain.
Google reader, wikio, netvibes, Feedly, theoldreader, newsblur, Feedreader et même lamoooche.com n’existent pas. C’est bien simple on sort un OVNI du web très innovant pour l’époque.

Le site est présenté comme un annuaire et lecteur de flux RSS. Les flux sont rangés par catégories et lorsqu’on rentre dans le détail d’un site on peut lire le contenu de ce site par un système de parsing.

Le 28 avril 2005, devant le trafic qui ne cesse de progresser nous prenons un vrai nom de domaine  qui sera 1001rss.com ainsi qu’un vrai hébergement en mutualisé exclusivement pour ce site.

1001RSS aura un rôle évangélisateur et de vulgarisateur des flux RSS et ceux même auprès des webmasters qui au début ne savaient même pas de quoi on parlait et comment cela fonctionnait.

Nous sommes rapidement sollicité aux soirées de professionnels du SEO (Search Engine Optimization) comme les soirées Ref party, rentabilisez.com et autres.

Le système d’agrégateur en ligne est donc une première mondiale et c’est une  invention 100% française hébergé en France chez OVH. Un vrai produit de la French tech on dirait maintenant.

La seconde version en 2009

Devant le succès grandissant une seconde version est créée et lancée le 3 juin 2009.

Dans un nouvel opus de nouveaux outils innovants font leurs apparitions comme my1001RSS qui permettait de se créer une page pour les membres connectés qui regroupe tous les flux RSS qu’ils ont choisie de suivre.
On propose également des outils pour les webmasters comme des widgets des flux qu’ils peuvent installer sur leur propres sites.

Un générateur de flux RSS est proposé afin de créer son propre flux RSS.

Cette nouvelle version connait un succès conséquent puisque nous atteignons les 7500 flux RSS validés et les 20 000 visiteurs par jours sur les sites et widgets. Nous sommes obligé de passé sur un serveur dédié pour supporter le trafic et le  parsing d’autant de flux. En effet cette quantité de flux génère pas moins de 1.2 Go de données par jours.

1001RSS est toujours gratuits et paie ce serveur avec les publicité installées sur le site. Le trafic progresse tous les jours jusqu’à que Google décide de lancer Google news et donc pour s’offrir le trafic décide de sanctionné les agrégateurs de flux RSS dans son SERP. C’est une pratique très courante chez Google, lorsqu’il veut lancer un service il fait en sorte de tuer la concurrence grâce a sa position dominante dans les moteurs de recherches.

Mais ce n’est pas cela qui stoppe 1001RSS. C’est plutôt par manque de temps car à l’époque notre vie personnelle ne nous permet plus d’entretenir un tel site à côté de notre travail en agence web.

A notre agréable surprise 1001RSS est cité:

Bref le site 1001RSS rencontre du succès, voir trop de succès pour 2 bénévoles qui font ça en dehors de leur heures de travail en agence.

2020 non le flux RSS n'est pas mort !

1001rss.com

Lancement le 8 juin 2020 soit 15 ans après le premier lancement.  Nouvelle version et donc nouveau logo mais aussi nouvelle orientation. Les 2 premières versions étaient orientées plutôt webmaster. Le flux RSS était “un truc de geek", un annuaire pour faire connaitre son site. Entre temps de nombreux sites sont sorties autour des flux RSS et il est même intégré aux systèmes de messagerie comme Outlook.

1001RSS ce veut être le Pinterest du contenu. la fonctionnalité My1001rss a été adapté pour devenir “vos favoris" qui vous permet d’épingler vos articles afin de les conservé dans votre espace connecté.
Les réseau sociaux ont fait leurs apparitions entre temps. 1001RSS va vous aider dans votre veille de contenu et d’informations mais aussi dans la curation (le partage) de celui-ci sur vos réseau sociaux.

La fonctionnalité “DEMANDEZ LE JOURNAL" va vous envoyer les news du jour tous les matins dans votre boite aux lettres. Bref c’est l’outil devenu indispensable pour regrouper en un seul endroit toutes l’actualités du moment.

Et pour être certain de passer à côté d’aucun news, la fonctionnalité de “PUSH" vous permet de vous adonner et recevoir une notification à chaque nouvelle actualitée.

La fonctionnalité “Mes filtres" est aussi dans la ligné de notre ancien outil My1001RSS. Une fois connecté vous pouvez sélectionné les flux ou chaîne Youtube que vous désirez suivre et le contenu des articles présent dans 1001RSS sera filtré selon vos choix.

Youtube à été créé aussi depuis. C’est pourquoi 1001RSS intègre non plus que les flux RSS mais aussi les chaines Youtube qui à terme supplanteront les veilles chaines de la TNT.

Bref cette nouvelle version reprend en grande partie notre vision qui date de 15 ans mais adaptée au web d’aujourd’hui.

N’hésitez pas à faire vos retours sur notre page Facebook ou notre compte Twitter.