Réunis en congrès à Nancy, les sapeurs-pompiers redoutent de manquer de ressources humaines et financières alors que les épisodes d’incendies extrêmes se multiplient à travers le territoire.

Voir la source