Les dirigeants des Etats ouest-africains réunis en sommet ce jeudi soir à New York ont décidé de prendre des « sanctions progressives » contre la junte en Guinée, face à l’inflexibilité des militaires pour une date de retour des civils au pouvoir.

Voir la source