Dans de nombreux pays émergents, les établissements financiers ont acheté de la dette publique. La hausse des taux les fragilise.

Voir la source