L’avenir du géant chinois des télécoms Huawei sur le marché de la 5G en France s’est sérieusement obscurci : l’agence nationale chargée de la sécurité informatique a fait savoir qu’elle restreindrait fortement les autorisations d’exploitation des opérateurs français partenaires du groupe.
Huawei ne fera pas l’objet d’un “bannissement total” mais les opérateurs français l’utilisant vont, au mieux, recevoir des autorisations d’exploitation limitées à huit ans, selon l’Agence nationale de sécurité des systèmes informatiques (Anssi).
“Ce que je peux dire, c’est qu’il n’y aura pas un bannissement total.

Voir la source

Une réaction ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

 


Nous redécouvrons le plaisir d'une liberté retrouvée. Pour vos lectures d'été, adoptez l'abonnement liberté sans engagement ; Choisissez des magazines, changez au gré de vos envies. Autre avantage, c'est des dépenses plus légères : avec le prélèvement Sepa mensuel, vos paiements sont étalés mois par mois. Cerise sur le gâteau : vous payez seulement le mois suivant la réception des numéros. C’est le moment de vous faire plaisir !

L'offre 100% web qui suit les évolutions des tarifs réglementés HT jusqu'à 10% de réduction

  • 10% de réduction, indexé sur le prix de l’énergie HT
  • Offre 100% web et sans engagement
  • Un geste pour la planète : options compensation carbone et/ou reforestation pour 1€ TTC par mois pour chaque énergie