Les assureurs Jean-Louis Bancel et Roland Nussbaum appellent, dans une tribune au « Monde », à une révision du rôle de l’assurance, dont les modes opératoires traditionnels sont remis en question par la montée des périls.

Voir la source