Vingt ans après « la Locandiera », la metteuse en scène Claudia Stavisky se replonge dans le théâtre ambigu de Carlo Goldoni en montant « La Trilogie de la Villégiature » (1756) au théâtre des Célestins, à Lyon : un spectacle où les ailes du désir frôlent de près les grands ciseaux de la tragédie.

Voir la source