La crise sanitaire a modifié les habitudes des consommateurs… et des publicitaires.

Voir la source