La Bourse de Paris oscillait autour de l’équilibre jeudi matin après avoir ouvert en hausse, digérant le discours du patron de la banque centrale américaine qui a indiqué que les hausses de ses taux d’intérêt allaient ralentir, mais qu’ils resteraient élevés plus longtemps.
L’indice vedette CAC 40 (-0,01%) baissait de 0,65 point à 6.737,90 points vers 10H20. La veille, la place parisienne avait clôturé en hausse de 1,04%, à l’issue de la dernière séance de novembre.

Voir la source