L’immunisation massive contre l’influenza et la pneumonie permettrait d’éviter une paralysie du réseau hospitalier.

Voir la source