Informel et indépendant, le salon Geneva Watch Days, début septembre, a été l’occasion de butiner l’époque au gré de découvertes plus originales les unes que les autres.

Voir la source