« Sur la base des preuves recueillies par la commission, celle-ci a conclu que des crimes de guerre avaient été commis en Ukraine » depuis l’invasion du pays par la Russie, en février, a affirmé, vendredi, le président de la commission, Erik Mose.

Voir la source