Ce vendredi 23 septembre marque le retour des grèves mondiales pour le climat à l’initiative de Fridays for Future. En France, des élèves de 500 établissements scolaires vont se mobiliser pour appeler le gouvernement à agir vite face à l’urgence climatique et à suivre les recommandations du Giec. L’enjeu est de réussir à restructurer un mouvement affaibli notamment par la pandémie de Covid-19, alors que de grands rendez-vous, tel que la COP27 sur le climat, sont attendus d’ici la fin de l’année.

Voir la source