Pour la première fois depuis l’après-guerre, la péninsule risque d’être gouvernée par l’extrême droite. La patronne du parti postfasciste Frères d’Italie, Giorgia Meloni, devrait remporter les élections du 25 septembre. Retour sur trois décennies d’irrésistible ascension.

Voir la source