Afin d’inciter les consommateurs à se rendre en librairie plutôt que de commander en ligne, le gouvernement prévoit de relever le plancher de 0,01 euro à 3 euros pour des commandes de livres allant jusqu’à 35 euros. 

Voir la source