Claude Brender dit n’avoir aucune garantie sur l’avenir économique de sa commune “à part des promesses, un projet de territoire et plein de bonnes intentions”.

Voir la source