Condamné aux assises pour meurtre en juin, Sébastien Bonnet, qui a fait appel, a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Une situation qui révolte la famille de la victime.

Voir la source