Alors que le Front national entretient des liens étroits avec le parti néofasciste MSI depuis un demi-siècle, Marine Le Pen espère la victoire de Fratelli d’Italia, de Giorgia Meloni, le 25 septembre.

Voir la source