Les secouristes australiens étaient engagés dans une course contre la montre vendredi pour sauver les derniers dauphins-pilotes encore vivants sur une plage de Tasmanie, où quelque 200 de leurs congénères ont rendu leur dernier souffle.
Moins d’une dizaine de ces mammifères noirs et brillants, aussi appelés globicéphales, sont encore en vie, selon les autorités de l’Etat insulaire du sud-est de l’Autralie. Une trentaine d’entre eux ont été relâchés jeudi dans l’océan, mais certains se sont à nouveau échoués.

Voir la source