Candidat sur une liste de gauche à Saint-Etienne lors des dernières élections municipales, Ali Rasfi assure avoir reçu des pressions via SMS de la part de la majorité en place.

Voir la source