La première ministre a annoncé, jeudi, en clôture du congrès des maires de France, que le mécanisme de contrôle des dépenses des élus ne serait finalement pas assorti de sanctions.

Voir la source