La Cour européenne des droits de l’homme vient de conclure à la violation de l’article 3 de la Convention européenne de la part de la France pour avoir laissé des demandeurs d’asile vivre dans la rue pendant des mois, sans moyens, à cause des lenteurs administratives les empêchant d’accéder aux conditions d’accueil prévues par le droit.

en lire plus

Voir la source

Une réaction ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

L'offre 100% web qui suit les évolutions des tarifs réglementés HT jusqu'à 10% de réduction

  • 10% de réduction, indexé sur le prix de l’énergie HT
  • Offre 100% web et sans engagement
  • Un geste pour la planète : options compensation carbone et/ou reforestation pour 1€ TTC par mois pour chaque énergie