Le Sénat à majorité de droite a adopté ce jeudi en première lecture le volet « recettes » du projet de budget pour 2023, après avoir « imprimé sa marque au bénéfice des collectivités », prises à la gorge par la flambée des prix de l’énergie. Le texte avait été frappé de l’article 49.3 à l’Assemblée.

Voir la source