S’il y avait un « racisme systémique » ses contestataires seraient traqués, emprisonnés voire tués ou expulsés vers leurs pays, ce qui n’est pas le cas et même plutôt l’inverse. D’où l’absurdité présente de supposés antiracistes en train de créer

Continuer à lire