La star américaine de 74 ans a en partie contribuer au développement du vaccin du laboratoire Moderna, récemment annoncé à un taux d'efficacité de 94,5%.