En chute libre depuis début novembre (1 victoire en 10 matches), l'Arsenal de Mikel Arteta, privé de Thomas Partey (cuisse), s'articule en 3-4-3 (.