[Mise à jour du lundi 23 novembre 2020 à 15h45] L’épidémie de coronavirus progresse toujours dans le monde avec 58 729 645 cas confirmés lundi 23 novembre. Le nombre de nouveaux cas a augmenté de 6% et la mortalité de 11% sur les 7 derniers jours, des chiffres à la baisse par rapport à la semaine précédente, rapporte Santé Publique France dans le bilan épidémiologique du 19 novembre. Près d’1,4 million de personnes sont décédées du coronavirus dans le monde (0,02% de la population mondiale). Au 23 novembre, les États-Unis restent le pays le plus touché avec 12 millions de cas recensés, selon l’université Johns Hopkins, et plus de 256 000 morts. Parmi les continents, l‘Europe est le foyer majeur de l’épidémie avec 46% des cas de Covid-19 rapportés dans le monde (la France étant en Europe le pays qui recense le plus de contaminations avec 2 191 180 cas à date), suivie par l’Amérique (36% des cas). Dans l’actualité, la Catalogne entame un déconfinement progressif et une campagne de vaccination massive pourrait commencer mi-décembre aux Etats-Unis… Quels sont les pays les plus touchés dans le monde en nombre de cas et de morts du coronavirus ? Quel pourcentage de contamination et de décès par rapport à la population totale de chaque territoire ? Chiffres, courbes et point de situation en direct.

 

Dans l’actu :

  • Au Canada, la ville de Toronto se confine pour au moins 28 jours à compter de lundi 23 novembre, a annoncé Doug Ford, premier Ministre de l’Ontario. Les rassemblements privés sont interdits, les rassemblements extérieurs sont limités à 10 personnes, les écoles restent ouvertes mais les restaurants, coiffeurs et commerces non essentiels sont fermés. Les restaurants peuvent proposer un service de vente à emporter.
  • La Suède, qui n’a jamais eu recours au confinement pour freiner l’épidémie, va limiter les déplacements et les rassemblements de la population. Ces derniers pouvaient se tenir de 50 à 300 personnes, mais seront limités à 8 à compter du mardi 24 novembre, rapporte Le Monde
  • En Espagne, la Catalogne entame un déconfinement progressif lundi 23 novembre 2020 avec notamment la réouverture des bars, des cinémas et des restaurants. Cependant, ce déconfinement se fait avec des règles sanitaires strictes avec la mise en place de capacités d’accueil limitées. Le couvre-feu de 22h à 6h reste en vigueur. 
  • En Australie, le confinement de la ville d’Adélaïde va prendre fin samedi soir au lieu de lundi matin comme c’était prévu car la gravité de la situation sanitaire aurait été surestimée à cause d’un faux témoignage d’un pizzaiolo. “Une des personnes en contact avec la pizzeria de Woodville a volontairement induit en erreur notre équipe d’enquêteurs.” a expliqué Steven Marshall, le Premier ministre de l’Australie-Méridionale.
  • Au Portugal, l’état d’urgence a été prolongé jusqu’au 8 décembre. Des nouvelles mesures sanitaires vont être mises en place dès mardi 24 novembre. Le pays a été divisé en quatre zones en fonction des risques et les mesures appliquées diffèrent selon les zones. Dans la zone de risque très élevé, on retrouve la région de Lisbonne où un couvre-feu à 13h sera mis en place les week-ends. Porto et d’autres villes du Nord du pays sont quant à elles catégorisées en tant que zone “de risque extrêmement élevé”. 
  • Des vaccins avant la mi-décembre aux États-Unis. Moncef Slaoui, un haut responsable de l’opération gouvernementale pour les vaccins, indique que les Etats-Unis pourront débuter leur campagne de vaccination contre le Covid-19 aux environs du 11 décembre, dès que les autorités sanitaires auront donné leur accord. 20 millions de personnes pourraient être vaccinées avant la fin 2020. “Notre plan est de pouvoir transporter les vaccins vers les sites d’immunisation dans les 24 heures suivant l’approbation, donc je m’attends à ce que ce soit peut-être au deuxième jour après l’approbation, le 11 ou le 12 décembre“, explique-t-il, dimanche 22 novembre, sur CNN. Par ailleurs, l’Agence américaine des médicaments (FDA) a accordé samedi 21 novembre une autorisation pour le REGEN-COV2, le traitement d’anticorps de synthèse de la société Regeneron utilisé par Donald Trump.
  • Les musées et le zoo national de Washington ferment leurs portes à compter du lundi 23 novembre. 
  • L’Angleterre sortira du confinement le 2 décembre. Downing Street a indiqué samedi 21 novembre dans un communiqué, relayé par l’AFP, que le confinement instauré dans le pays ne serait pas prolongé à l’issue du 2 décembre. L’Angleterre reviendra à cette date “à un plan de restrictions locales à trois niveaux“. Il reprendra les mêmes niveaux de restrictions qu’avant le confinement mais “davantage de zones seront placées dans un niveau supérieur afin de garder le virus sous contrôle” et de “préserver les acquis du confinement “. Boris Johnson détaillera lundi 23 novembre son plan face au Parlement, date à laquelle il exposera également ” les modalités selon lesquelles les gens pourront voir leurs proches à Noël “.
  • Campagne de vaccination massive en Italie. Le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza, annonce samedi 21 novembre une “campagne de vaccination sans précédent” dans le pays. Elle aura lieu à la fin du mois de janvier prochain, lorsque le gouvernement “espère pouvoir avoir les premières doses destinées aux catégories les plus exposées “.
  •  Assouplissement des mesures en Suisse. A Genève, les coiffeurs, salons d’esthétique et tatoueurs ont rouvert samedi 22 novembre, rapporte Le Temps. Le jet d’eau de la ville, qui fait lui aussi son retour à la demande du Conseil d’Etat, marque selon les Services industriels de Genève “symboliquement le lancement du processus d’assouplissement des mesures anti-Covid“.  

Evolution des nouveaux cas de Covid-19 dans les 10 pays du monde les plus affectés (nombre de cas), au 22 novembre 2020

coronavirus-monde-cas-evolution
Evolution des nouveaux cas de Covid-19 dans les 10 pays du monde les plus affectés (nombre de cas), au 22 novembre 2020 © Université Johns Hopkins

Université John Hopkins (58 778 834) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies  (58 767 143). Ces chiffres varient selon les définitions de cas appliquées dans chaque pays et leurs stratégies de dépistage. 

Nombre de cas de Covid-19 par continent au 23 novembre 2020 (source : Ecdc.Europa.eu / Ined.fr)

 

Nombre de cas positifs au Covid-19 (en millions)

Pourcentage de la population positive au Covid-19

Amérique

25 152 394 

2.46%

Europe

16 430 712 

2,20%

Asie

15 066 805

0,32%

Afrique

2 066 716

0,15%

Océanie

49 820

0,12%

Autres

696

0%

Total 

58 767 143

0,68%

Voir le nombre de cas des autres pays 

coronavirus-monde-carte-cas
Répartition géographique du nombre cumulatif de cas de Covid-19 signalés pour 100 000 habitant dans le monde sur les 14 derniers jours, au 23 novembre 2020 © ecdc.europa.eu

Santé publique France, les foyers majeurs de l’épidémie sont l’Europe et l’Amérique (États-Unis et Amérique Latine), à l’origine de respectivement 46% et 36% des cas rapportés dans le monde entre 9 et le 15 novembre. En Asie du Sud-Est, où sont localisés 9% des cas récents rapportés en semaine du 9 au 15 novembre, l’épidémie est légèrement à la baisse sur les 7 derniers jours.

Dans son bilan international, Santé publique France rapporte le 19 novembre : 

Europe :  L’augmentation du taux d’incidence pour la semaine de 9 au 15 novembre se poursuit dans une grande majorité des pays. Les pays européens font partie des pays avec les taux d’incidence les plus élevés dans le monde : sur les 10 incidences les plus élevées, 9 pays étaient en Europe. Parmi les pays européens de l’UE/EEA, les taux d’incidence hebdomadaires les plus élevés sont observés en Autriche, au Luxembourg, en Slovénie, en Pologne, en République tchèque, en Croatie, en Italie, en Lituanie, au Portugal, en Bulgarie et en Hongrie : tous ont des taux supérieurs à celui de la France.

Amérique : le nombre global de nouveaux cas est en hausse de 40% et le nombre de décès en hausse de 10% sur les 7 derniers jours. Les États-Unis ont rapporté 1 million de nouveaux cas sur les 7 derniers jours. Une augmentation est également documentée au Canada en particulier parmi les populations vulnérables. Le Mexique observe également une augmentation du nombre de nouveaux cas (+16%) avec des niveaux élevés d’hospitalisations pour COVID-19 dans le nord du pays, placé à un niveau d’alerte élevé. Des tendances à la hausse sont rapportées au Bélize, en Bolivie et en Uruguay. L’épidémie est en déclin depuis plusieurs semaines au Brésil, en Bolivie, au Chili, au Guatemala, au Pérou, au Panama, au Paraguay et au Venezuela

Moyen-Orient : l’épidémie demeure en phase ascendante avec une incidence de nouveaux cas à la hausse depuis la mi-août (+11% depuis la semaine dernière) bien que le nombre de décès reste stable. Les pays avec les plus forts taux d’incidence sont la Jordanie et l‘Iran. L’épidémie est toujours très à la hausse au Liban mais aussi aux Émirats arabes unis et en Syrie récemment mais avec une hausse modérée. Les situations sont stables en Irak (même si l’épidémie reste active), au Koweït et au Qatar.

Asie : l’épidémie est en déclin depuis la mi-septembre pour les cas et les décès et est désormais stable depuis le mois de novembre. Les pays rapportant les plus forts taux d’incidence restent l’Inde où l’épidémie semble stable, le Népal et les Maldives, même si ce dernier observe une baisse du nombre de cas. En Indonésie, l’épidémie progresse fortement. Les tendances sont également à la hausse pour la Malaisie, le Myanmar et le Sri Lanka. Des réémergences ont été observées au Pakistan ainsi qu’en Afghanistan. Des baisses notables ont été observées au Bangladesh, en Chine, en Corée du Sud et en Thaïlande.

Afrique : le nombre de nouveaux cas augmente légèrement (+2%), de manière continue depuis plus d’un mois. La mortalité globale liée au COVID-19 est en hausse (+30%) sur les 7 derniers jours mais reste peu élevée, elle est concentrée en Afrique du Sud (61% des décès récents). Le nombre de nouveaux cas est stable en Afrique du Sud, au Kenya et en Éthiopie. L’épidémie reste active et en phase ascendante au Maroc. Le nombre de nouveaux cas tend à se stabiliser en Tunisie qui rapporte néanmoins une hausse sensible de la mortalité pour COVID-19.

Océanie : après une augmentation très importante de la transmission du SARS-CoV-2 pendant 6 semaines en Polynésie française, le taux d’incidence est à la baisse mais reste tout de même parmi les plus élevés du monde. L’épidémie est maîtrisée en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Université John Hopkins aux Etats-Unis (1 389 770) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (1 388 661). 

Nombre de morts du Covid-19 par continent au 23 novembre 2020 (source : Ecdc.Europa.eu)

 

Nombre de décès Covid-19

Pourcentage de la population décédée du Covid-19

Amérique

704 204

0.07%

Europe

371 419

0.05%

Asie

262 263

0.01%

Afrique

49 656 

< 0.01%

Océanie

1 112

< 0.01%

Autres

7

0%

Total

1 388 661

0.02%

Voir le nombre de décès des autres pays 

coronavirus-monde-graphique
Evolution des décès du Covid-19 dans le monde, globale et par continent, au 23 novembre 2020 © ecdc.europa.eu