Après la mort de son père des suites du Covid-19 en 2020, le cacique du village Yawalapiti, dans le parc du Xingu, au Brésil, a repris le flambeau de la lutte pour les droits des indigènes. Il s’inquiète de l’attitude du gouvernement brésilien vis-à-vis de ces derniers.

Voir la source