Histoire de l’aviation – 30 septembre 1919. En ce mardi 30 septembre 1919, les capitaines Lew Edward et Darley qui officient, chacun de leur côté, sur la ligne aérienne entre la Grande-Bretagne et l’Egypte, reliant la ville de Londres à celle du Caire, vont être victimes d’un accident aérien. Une double catastrophe, survenue le même jour, qui aura malheureusement une issue fatale.

En effet, le capitaine Darley ne sortira pas vivant du crash de son appareil, à bord duquel avaient également pris place deux passagers, qui pour leur part auront la vie sauve, n’ayant que des blessures. C’est sur le chemin entre Le Caire, d’où il avait pris son envol, et l’Angleterre que Darley a chuté d’une hauteur de 20 mètres, finissant sa course dans le champ de tir de Vigna di Valle, situé à Rome. Son appareil ayant pris feu, Darley va mourir brûlé… Une fin horrible pour l’infortuné pilote.

Lew Edward aura plus de chance et c’est indemne qu’il rejoindra la plaine de Riforan, après un atterrissage décidé en urgence, suite à une panne moteur qui est intervenue alors qu’il se trouvait aux environs de Draguignan.

Voir la source