Un avion de la compagnie aérienne Korean Air au roulage à Londres en a percuté un autre arrêté d’Icelandair, les dommages n’étant visibles à priori que sur ce dernier. Personne n’a été blessé dans l’incident mineur.

Dans la soirée du 28 septembre 2022 à l’aéroport de Londres-Heathrow, le Boeing 777-300ER de la compagnie nationale sud-coréenne (immatriculé HL7782) qui s’apprêtait à décoller vers sa base à Seoul-Incheon a heurté de l’aile gauche l’empennage du 757-200 d’Icelandair (TF-FIK), attendant son départ vers Reykjavik. Les premières photos montrent une belle entaille sur ce dernier, mais aucune du winglet du 777 qui l’aurait provoquée. Les deux avions sont toujours coincés à Heathrow ce matin selon Flightradar24.

Une personne sur le vol de Korean Airways a tweeté selon MyLondon : « nous étions en train de rouler vers la piste, puis nous avons soudainement été arrêtés par tous ces services d’urgence. On nous dit maintenant que nous retournons à la porte en raison de un problème technique. Je suis presque sûr que nous avons mis au rebut un autre avion avec notre bout d’aile pendant le roulage ». Un autre a déclaré au Daily Star qu’il avait pensé être passé « horriblement près de la queue d’un avion stationné ».

Un porte-parole de l’aéroport Heathrow a déclaré dans un communiqué : « les services d’urgence interviennent sur un incident impliquant deux avions. Aucun blessé n’a été signalé, mais les services d’urgence sont présents pour s’assurer que tous les passagers et l’équipage sont en sécurité et en bonne santé ».

Un porte-parole de Korean Air a expliqué à Simple Flying : « Lors du roulage pour le départ à l’aéroport de Londres Heathrow, l’ailette gauche du vol 908 de Korean Air est entrée en contact avec le gouvernail de queue d’un 757 d’Icelandair qui roulait après l’atterrissage. Nous faisons tout notre possible pour minimiser les inconvénients pour nos passagers touchés par l’incident et coopérons étroitement avec les autorités pour enquêter sur les causes de l’incident ». Icelandair n’a pas communiqué sur le sujet.

Collision au sol : Korean Air v Icelandair 4 Air Journal

©Icelandair

Voir la source